Les aventures de Boxon le chiot…le matériel

Au poil dans mes pattes! Educateur canin comportementaliste Rennes et 35, Jello Boxon de la presqu'ile guérandaise

Ça y est ! Un petit nouveau va désormais faire parti de votre vie, et vous vous demandez si tout est près pour l’accueillir… en route pour l’élevage (ou avant, c’est encore mieux !), le point sur toutes ces choses dont vous aurez besoin


Un couchage

Que vous optiez pour une couverture ou une panière, peut importe, l’essentiel est que le chiot arrivant ait une place bien à lui, cela sera aussi utile à lui qu’à vous. Attention à la taille de la panière, car si les chiots aiment être bien à l’étroit, ils grandissent ! Préférez-les en plastique qu’en osier, il pourra ainsi se faire les dents dessus sans risque.


Des gamelles
, pour l’eau et la nourriture.

Positionnez-les là où vous souhaitez le voir prendre ses repas. Les gamelles en inox sont plus hygiéniques que celles en plastique. Un chiot aimant largement renverser sa gamelle, optez pour une gamelle aux rebords descendants, avec une lanière anti dérapant. Vous éviterez bien des coups de serpillère, que vous aurez à passer bien assez souvent !
Quant à opter pour des croquettes ou toute autre formule, l’article « Le choix de l’alimentation » est là pour vous informer, et conseiller.

Gamelles intelligente, le choix du matériel pour le chiot et le chien, Au poil dans mes pattes! éducateur canin comportementaliste 35
Des « gamelles intelligentes », type AIKIOU, permettent à votre chiot de stimuler leur intellect lors de la prise de nourriture

choix du matériel pour le chiot et le chien, Au poil dans mes pattes! éducateur canin comportementaliste 35


Un parc à chiot
, ou à enfant

Le parc s’avère parfois extrêmement utile, lorsque vous ne pouvez pas garantir sa sécurité lors de vos absences (courtes). Comme le couchage, pensez bien que les chiots poussent vite, voyez à la mesure de sa future taille ! Aussi, pour des raisons sanitaires, penchez vers les parcs sans fond, plus pratique pour nettoyer les oublis ! Rappelez-vous aussi que les chiots mordillent, optez donc pour une structure en dur, il résistera plus longtemps !


Une cage de transport

Peu de chiots tiennent en place lors de leur premier voyage en voiture, ils s’agitent et ont vite fait de se retrouver entre vos deux pieds au milieu des pédales ! Pour garantir leur sécurité et la vôtre – vous en ferez sûrement régulièrement usage, optez pour une cage type Vari Kenel.


Des jouets divers

Balles, peluches, cordes, qui couinent, qui pouètent, en rouge, en vert, à mâchouiller, à câliner, à lancer… variez les formes et les couleurs, les bruits etc. Les jouets sont essentiels au développement du chiot, et sont utiles à de nombreux apprentissages incontournables. Ne lésinez pas à ce sujet, soyez inventifs ! Des voitures télécommandées, des miroirs…

jouets pour chiots, choix du matériel, Au poil dans mes pattes! éducateur canin comportementaliste 35


Un collier et une laisse

Ne tardez pas à l’habituer à ce matériel, c’est au premier jour qu’il faut le faire. Cette chose autour du cou et ce fil qui le limite dans ses mouvements, ce n’est pas naturel ! Comme il sera forcément amené à les porter, commencez immédiatement. On choisit un collier en tissu ou en cuir, et une laisse en corde. L’acier est lourd et inutile à cet âge, pour le collier comme pour la laisse. Il risquera de s’abîmer les dents dessus.

Pitié, pas de tapis « pipis » type alèse, cela ne fait que retarder le processus d’apprentissage de la propreté ; contentez-vous de le sortir à chaque fois que le besoin s’en fait sentir !


De l’essuie-tout et des lingettes
pour le sol

Ils seront sont vos meilleurs amis ! Choisissez-les sans javel, l’odeur ammoniaquée favorise l’élimination.


Du vermifuge et de l’anti puce

Comme ils ne sont plus protégés par les anticorps de leur mère, dès l’acquisition de votre chiot (8 semaines minimum), vous devrez le protéger des vers auxquels il est très fragile.

Pour répondre rapidement aux idées reçues qui circulent au sujet des vers, non, le chien ne se vermifuge pas seul en mangeant de l’herbe (au contraire !), on ne les voit pas forcément dans les selles, et les laxatifs ne permettent pas de s’en débarrasser.

La présence de vers à long terme chez votre chiot peut s’avérer très dangereuse pour sa santé, ainsi que pour la vôtre et celle de vos enfants !

La vermifugation se fait une fois par mois jusqu’à 6 mois, avant de passer à une fois par trimestre.

Faites attention cependant au choix de l’anti puce, certaines marques ne sont pas adaptés à son jeune âge. Si vous vous demandez si l’anti puce est obligatoire, dites vous simplement que la prudence vaut mieux que l’urgence !


Un aliment adapté
à son âge et sa morphologie.

Les croquettes sont sans aucun doute le meilleur choix, nous reviendrons sur les idées reçues quant au choix des aliments.
De la patience… l’aventure commence !

AU POIL DANS MES PATTES! Educateur canin comportementaliste Rennes et 35, Jello Boxon de la Presqu'ile Guérandaise
A bientôt!