Les aventures de Boxon le chiot…premières rencontres

Socialisation du chiot AU POIL DANS MES PATTES! éducateur canin comportementaliste 35

La boule de poil nouvellement arrivée, il est toujours difficile pour certains de laisser leur jeune Boxon rencontrer ses congénères.

Pour habituer le chiot aux nombreuses apparences qu’il pourrait croiser dans sa vie d’adulte (du Chihuahua au Dogue Allemand) – et donc éviter qu’il ne prenne Chipie le Shih Tzu du voisin pour un croquant petit lapin – ainsi que pour apprendre à échanger correctement avec ses semblables, les rencontres sont essentielles, incontournables.

Communiquer ?

On le répète assez souvent, le chien est un être social. Communiquer, rencontrer sont pour lui des obligations. Pour échanger avec ses congénères (puisque c’est là le sujet), il possède et use d’une large gamme de moyens. Se servant principalement de l’ensemble de son corps, il a à sa disposition également le toucher, le goût, l’audition, l’odorat, et même sa voix ! Tous ses sens sont mis à contribution.

Les rapports entre chiens sont très règlementés. De la même façon que nous enseignons les bonnes manières à nos enfants, les petits des chiens doivent bénéficier d’apprentissages pour se débrouiller en société.

La socialisation du chiot, AU POIL DANS MES PATTES! éducateur canin comportementaliste 35

Si la maman initie ces apprentissages, elle ne vit généralement pas pour toujours avec ses petits, c’est donc à vous de prendre le relais. Et une partie de votre travail consiste à déléguer !

Avec les chiots, les interactions sont souvent bruyantes, on se chamaille, on se pousse, on se mord… bref, on joue aux jeux des rôles. Les adultes présents – dans l’hypothèse bien sûr qu’ils aient reçut eux-mêmes ces apprentissages – se chargent de corriger les mauvais comportements, et les comportements excessifs.

La socialisation du chiot, AU POIL DANS MES PATTES! éducateur canin comportementaliste 35
La maman initie l’ apprentissage des bonnes manières

Les grognements, prises en gueules (bouche douce) et déplacements (bref, tout ce qui fait peur !), ont pour vocation d’enseigner aux plus jeunes les codes qui régissent la société canine.

Une morsure trop forte, un contact mal initié, une rébellion face à l’autorité, seront réprimandés, dans un objectif purement éducatif.

La socialisation du chiot, AU POIL DANS MES PATTES! éducateur canin comportementaliste 35
Boxon, qui a dépassé les limites, se met en position de soumission…
La socialisation du chiot, AU POIL DANS MES PATTES! éducateur canin comportementaliste 35
…et reste immobile jusqu’au départ de Bollocks, satisfait.

 

Laissez donc faire ! Ces gentils éducateurs vous montrent le chemin !

Que ce soit entre jeunes, ou en simple compagnie d’adultes, votre chiot ressort de ces rencontres chaque fois un peu plus grand

 

Comment entreprendre une rencontre efficace ?

Je suis tentée de vous répondre que toute rencontre est efficace, dans la mesure où, encore une fois, les protagonistes sont tous équilibrés et bénéficiaires eux-mêmes des différents codes de communication intra-canine.

Dans ce contexte, n’intervenez pas sans cesse. A l’inverse des concernés, vous n’êtes pas des chiens, et votre univers n’est pas régit par les mêmes règles. Protéger votre Boxon à chaque raideur et grognement n’aide pas votre chiot, bien au contraire ! Rappelez-vous qu’ils sont utiles à son éducation.

La socialisation du chiot, AU POIL DANS MES PATTES! éducateur canin comportementaliste 35
Les chiots jouent entre eux au « jeu des rôles »

Détendez-vous… un chiot qui a peur (et la peur est naturelle) pousse les mêmes cris qu’un cochon qu’on égorge, mais rassurez-vous, il n’en est rien ! Il extériorise simplement son trop plein d’émotion.

Choisissez un endroit calme et loin de la route et détachez les chiens pour de meilleurs mouvements.

Prendre votre chiot dans les bras n’est évidemment pas conseillé, sinon comment pourra-t-il communiquer ? Nous avons vu plus haut que l’essentiel des rituels passe par des postures corporelles ; coincé dans vos bras il ne peut pas s’entraîner.

Par contre, si vous sentez vraiment votre chien terrorisé, qu’il se terre entre vos jambes sans pouvoir en sortir, abandonnez la rencontre pour cette fois ci, vous recommencerez plus tard, avec un autre chien.

Surtout, surtout, ne le cajolez pas. Votre seule présence est rassurante, et les caresses et autres câlineries ne font qu’ajouter à son stress !

La socialisation du chiot, AU POIL DANS MES PATTES! éducateur canin comportementaliste 35
Votre seule présence est rassurante!

Enfin, profitez du spectacle ! Les rencontres entre chiens sont passionnantes, et très enrichissantes pour qui sait regarder !