Les aventures de Boxon le chiot… les autres animaux

La socialisation du chiot aux autres animaux, Au poil dans mes pattes! Comportementaliste et éducateur canin Rennes 35

Si à l’arrivée de votre Boxon à la maison, le jeune loupiot était d’ors et déjà entourés de milles espèces différentes que la sienne (furet, lapin, oiseau, chat…), alors surement que la socialisation s’est faite assez rapidement sans trop vous en apercevoir. Mais à tous ceux dont c’est à l’extérieur, ou chez la voisine que vous aimez bien que les petites créatures se cachent, gare !

Rappelons-nous que nos jeunes chiots sont des canidés, et que d’instinct un chat, un lapin, une poule et même une vachese mangent !

La socialisation du chiot aux autres animaux, Au poil dans mes pattes! Comportementaliste et éducateur canin Rennes 35
    Instinctivement, cette chèvre se mange!

Aussi pour une bonne entente et ou une cohabitation harmonieuse, nous nous devons d’enseigner au petit père qui sont les espèces amies (la poule, le chat etc.), et celles qui ne le sont pas (toutes les autres !).

Comment faire ?

Cette notion d’espèce amie est un concept très abstrait pour le chien, et si son intelligence lui permet de l’acquérir – ou presque – c’est bien grâce à un apprentissage rigoureux et délicat que cela sera possible.

Cet apprentissage devra débuter au plus tôt, et donc avant les trois mois du chiot. A vous de réfléchir aux espèces qu’il pourrait rencontrer, selon votre mode de vie.

En effet les chiens de campagnes poursuivent rarement les vaches et les moutons, alors qu’un chien de ville se rendra fou d’excitation face à une poule ! Maintenant, si vous êtes certain de ne jamais croiser de poules…

Je conseille malgré tout de socialiser votre jeune Boxon au plus grand nombre d’espèces, afin de s’éviter les rencontres importunes.

A Rennes, le parc des Gayeulles est un bon début, l’existence d’une ferme pédagogique et d’un enclos à cerfs permettront à votre jeune chien de longs moments d’observation très instructive.
Voir l’article « Balade avec mon chien…au parc des Gayeulles et ses deux parcs à chiens »

La socialisation du chiot aux autres animaux, Au poil dans mes pattes! Comportementaliste et éducateur canin Rennes 35

La socialisation du chiot aux autres animaux, Au poil dans mes pattes! Comportementaliste et éducateur canin Rennes 35
                 « Cette chose est incroyable! »

La plus grande difficulté de cet apprentissage, c’est que son processus est sans fin.

En effet, contrairement à l’identification qu’il fait (si on le lui apprend) à sa propre espèce, qui est perpétuelle, celle faite aux autres espèces que la sienne est effaçable, et partielle.

Par exemple, ce n’est pas parce que votre chiot aura cohabité avec un furet jusqu’à 5 mois qu’à 4 ans il n’aura pas le désir d’en attraper un.

Ou bien, et cet exemple n’est pas donné au hasard, ce n’est pas parce que votre compagnon apprécie et respecte l’existence du chat de la maison qu’il va tolérer les chats qu’il croisera ailleurs. De la même façon, il peut très bien jouer avec Minette à l’intérieur, mais la poursuivre à l’extérieur !

Il faut donc toujours, toujours rester vigilant ; et d’autant plus avec les animaux vifs : la course, la rapidité, les mouvements brusques et les cris réveillent l’instinct de prédation de nos amis à poils, même alors qu’ils ont été bien socialisé à l’espèce en question.

Lorsque l’on fait vivre ensemble plusieurs espèces qui, je le répète, dans la vie sauvage, se seraient mangés, des précautions sont donc à prendre, et ce tout au long de la vie de ceux-ci.

La socialisation du chiot aux autres animaux, Au poil dans mes pattes! Comportementaliste et éducateur canin Rennes 35
                               L’observation

Les contacts se feront sous surveillance, sans jamais forcer les choses et toujours en laissant aux protagonistes la possibilité de fuir.

Les repas se font chacun dans l’intimité des uns et des autres, pour éviter les disputes potentielles (et brutales lorsqu’elles surviennent !).

Chacun possède son coin, tranquille loin de l’autre. S’il est tout à fait possible de voir le chien dormir contre le chat, nous ne devons pas le leur imposer !

Enfin, l’essentiel : ne jamais « oublier » la différence ! Chiens, chats, lapins, poules et cochons communiquent de différentes façons, et ont différents besoins !

Ainsi un chien heureux peut remuer de la queue, alors qu’une telle attitude corporelle chez le chat indique un tout autre état émotionnel !!

Aussi et pour finir, ne soyez pas trop aventureux dans vos idées d’associations : un chien de chasse champion dans sa discipline aura sûrement bien du mal à ne pas poursuivre le lapin !

Bien entendu, dans la situation délicate que peut être l’insertion d’un chien de 4 mois et plus à la maison, l’apprentissage est complexe et différent. Dès lors, l’aide précieuse d’un professionnel vous sera indispensable.

La socialisation du chiot aux autres animaux, Au poil dans mes pattes! Comportementaliste et éducateur canin Rennes 35
« Regarde comme elles sont dodues! »

A bientôt pour de nouvelles aventures avec Boxon le chiot!