Des petits trous…Pourquoi mon chien creuse dans mon jardin?

Chien amstaff creusant un trou, AU POIL DANS MES PATTES! Educateur canin comportementalsite 35

Oh, la belle surprise, au retour du travail, de retrouver son ami à poils allongé tel un prince la langue pendant jusqu’au sol, et le jardin…biné. Le parterre de fleurs que vous avez mis des années à perfectionner est aujourd’hui transformé en terrain vague, avec des bosses et des cratères.

Et ça, c’était il y a deux mois, et à cette heure, c’est un champs de bataille chaotique qui vous fait office de terrain. Mais pourquoi fait il cela ?

american staffordshire terrier creusant des trous, AU POIL DANS MES PATTES ! Educateur canin comportementaliste 35Des patrons-moteurs

La plupart du temps la réponse est très simple, et malheureusement… très peu satisfaisante. Si après vérification minutieuse, vous êtes certains que votre terrain n’est pas à la merci de taupes ou petits mulots qui nargueraient votre chien Grattouille car dans ce cas particulier nous pouvons imaginer que Grattouille n’ait pas d’autres choix que de défendre son honneur, alors nous aurons à nous rediriger vers l’explication la plus cartésienne. Creuser fait parti de ce qu’on appelle les patrons-moteurs.

Un patron-moteur, c’est l’une des nombreuses actions qui, mises bout à bout, compose un comportement. Un patron-moteur est totalement intrinsèque; génétique. Il est donc permanent, inéluctable, il ne réclame aucun apprentissage. Un patron-moteur est incompressible. Chacun d’entre eux est spécifique à l’espèce (le chien), plus ou moins prononcé en terme de durée et de fréquence selon la race (Bull Terrier, Labrador), et selon l’individu (Bambou, Grattouille). (Pour plus de précisions sur l’expression des patrons-moteurs, je vous renvoi ici.)

Concrètement ce que l’on doit comprendre, c’est que si votre compagnon possède en lui le patron moteur « creuser » de forte intensité en terme de durée et de régularité – parce-que l’homme l’a créé ainsi (pour chasser des proies de terrier par exemple) ou juste parce-qu’il est ainsi – alors vous n’aurez pas d’autre choix que de lui apprendre à l’exprimer en lieu et temps voulu.

Cela implique alors que vous lui offriez cet endroit, et cette opportunité. En lui offrant la possibilité de creuser là où vous le souhaitez, vous pourrez rediriger son comportement (puisque vous ne pouvez pas le supprimer) lorsqu’il s’exprime au mauvais endroit ou au mauvais moment, en lui proposant une autre activité intéressante.

Car non, vous ne pouvez pas supprimer ce comportement lorsqu’il est inscrit dans sa génétique: la nature et la sélection ont fait votre chien ainsi. Vous pouvez atténuer, vous pouvez rediriger ce comportement sur une autre forme… et vous pouvez aussi l’empêcher de prendre plus d’ampleur qu’il n’en a à la base.

De l’ennui?

Car Grattouille peut aussi faire des petits trous non pas parce-qu’il a besoin de satisfaire un patron-moteur, mais parce-qu’il s’ennuie, parce-que cela l’amuse, et/ou parce-qu’il tente de soulager rapidement un excédent d’énergie. Trois raisons au panthéon de la bonne justification du jardinage canin.
Il peut aussi creuser pour tenter une escapade, ce qui ne changerai rien au traitement qui suit.

Chien berger allemand qui creuse un trou, AU POIL DANS MES PATTES! Educateur canin comportementaliste 35

Le besoin d’activité d’un chien est en moyenne de 3 à 5 heures d’Activité par jour, selon certains auteurs – mais c’est une moyenne : certains se contenteront de 2 heures quotidiennes, tandis que d’autres auront besoin de 12 heures, ou plus.Le manque d’Activité, véritable plaie, est responsable de la majorité des problèmes de comportement.

Pour savoir si Grattouille creuse pour relâcher le surplus d’énergie ou simplement pour s’occuper, il vous suffit d’augmenter son niveau d’Activité sur quinze jours et d’observer si oui ou non, il creuse avec la même intensité. Si le comportement cesse ou se réduit, alors vous n’avez plus choix : Grattouille s’ennuie, n’est pas assez stimulé ou n’a pas la possibilité de dépenser son énergie correctement.

L’Activité, au sens large

Vous vous devrez alors d’enrichir le milieu dans lequel il évolue en lui proposant des jouets divers, des jeux interactifs avec vous comme rapporter la balle, participer à des séances d’éducations ludiques et sportive, organiser des balades avec ses congénères et les laisser s’ébattre librement, prévoir une longue marche le long du canal ou une sortie à la plage… tout, tout sera mieux que d’attendre.

Si vous n’avez pas le temps de sortir plus souvent votre chien, prenez le temps de réfléchir aux choix qui s’offrent à vous. Par exemple, des personnes compétentes peuvent s’occuper de promener votre compagnon une heure ou deux à votre place, en votre absence.

Usez de ficelles pour occuper au plus votre chien au quotidien et lorsqu’il est seul, laissez-le entouré de jouets à mâcher et autres divertissements. Soyez créatifs !

Enfin, ne jardinez plus en compagnie de Grattouille, car il est aussi probable qu’il vous imite, trouvant l’exercice très amusant ! Pensez également qu’en été, lorsqu’il fait chaud, un chien peut creuser simplement pour s’installer au frais.

 Chien dormant dans un trou, AU POIL DANS MES PATTES! Educateur canin comportementaliste 35

Vous êtes à présent munis de clés nécessaires à l’obtention de tout joli jardin. Si malgré toutes ces propositions votre compagnon à poils continue de construire des tunnels, ou si votre toutou accumule les comportements qui vous dérangent, consultez sans plus attendre. Grattouille souffre peut-être d’un trouble du comportement, et une collaboration avec un comportementaliste peut-être nécessaire.

A lire sur les patrons-moteurs: « mythe et réalité sur le choix d’une race »

Sources: J.Dehasse « la psychologie du chien »