Pourquoi des « fiches races », ou la vérité sur les caractéristiques d’une race

Berger Hollandais, Cane Corso et Berger Allemand, AU POIL DANS MES PATTES! éducateur comportementaliste canin sur Rennes, 35 ILLe et Vilaine

La grande tragédie du chien (enfin, disons une parmi d’autres !), est la réputation qu’on lui impute.

Lors de promenades sur le web, et vous lors de vos recherches, vous tomberez systématiquement, sur ce que vous souhaitez trouver.

Les « fiches races », ou bouquins spécialisés sur telle ou telle race, sont toujours à leur honneur.

Berger d'Anatolie ou Kangal, AU POIL DANS MES PATTES! éducateur comportementaliste canin sur Rennes, 35 ILLe et Vilaine
Berger d’Anatolie (Kangal)


Pourquoi ?

Mais simplement car leurs auteurs sont des amoureux de la race décrite !

Ainsi, que vous vous renseigniez sur le Yorkshire, le Cane Corso, l’American Staff, le Labrador, le Dogue Argentin, le Jack Russel et j’en passe ; vous n’y trouverez que monts et merveilles, toujours.

Je lis et entends souvent que « le Labrador ne peut pas mordre ! » ou que « le Yorkshire Terrier est dénué d’agressivité », ou bien encore que « le Boxer est l’ami des enfants »… et parfois même tout en même temps !


Lu chez un éleveur au sujet du  Golden Retriever
 : « Dépourvu d’agressivité, il aboie peu. Ce n’est pas  gardien. Très doux, sensible, calme,  c’est un compagnon très apprécié ».

Jack Russel Terrier, AU POIL DANS MES PATTES! éducateur comportementaliste canin sur Rennes, 35 ILLe et Vilaine
                      Jack Russel Terrier

Ces propos sont des inepties.

Ils insinuent à eux seuls que choisir telle ou telle race met chacun à l’abri de tout comportement dérangeant, et ce sans travail.

Or, chacun ayant ses préférences, nous nous retrouvons avec pas loin de 300 races de chiens bon gardiens mais bonnes nourrices, silencieux, jamais agressifs, tolérants, doux et intelligents, dociles et obéissants…. j’en passe, et des meilleures.

Les conséquences de ces écrits s’avèrent parfois anodines, et parfois dramatiques.

La déception, qu’elle soit due à l’absence d’un trait de caractère au mieux, ou à une agression normale mais imprévue au pire, conduit généralement le maître abusé à la consultation au mieux…. et au pire, à l’abandon.

Le rapport d’enquête de l’InVS (institut de Veille Sanitaire) a révélé que statistiquement et selon les données disponibles (morsures déclarées, à l’hôpital généralement), le Labrador tient la 2ème place du podium des chiens les plus mordeurs, avec 9% des morsures. Il suit de très près le Berger Allemand avec ses 10 %… et se trouve très loin au-dessus du Pittbull, qui se trouve à égalité avec les Yorkshires, Epagneuls, Teckels, Husky, Braques et Cockers avec 3% des morsures déclarées.

Or nous sommes d’accord, le Labrador est un chien sympathique et formidable, oui, si nous l’avons aidé à le devenir !

Berger Allemand,AU POIL DANS MES PATTES! éducateur comportementaliste canin sur Rennes, 35 ILLe et Vilaine
             Berger Allemand, poil long

Alors, pourquoi ?

Certes, le Labrador vit chez nous en grand nombre. Statistiquement il est donc logique qu’il amène un bon pourcentage d’ennuis divers.

Mais également, à cause de sa réputation de chien docile, patient, amoureux des enfants (etc.), le pauvre est censé supporter toutes les péripéties que lui imposent nos bambins sans broncher, et ce sans avoir pris une seconde le temps de l’y habituer, et de l’écouter.

Nous lui laissons passer certains comportements que nous ne tolérons pas d’un American Staff, le laissant glisser sur une pente dangereuse sans jamais se soucier des risques : après tout, c’est un Labrador.

Nous ne prenons pas le temps de lui offrir une éducation sérieuse, en termes d’obéissance, de socialisation et de découvertes : il est intelligent et adaptable, c’est un Labrador.

La vérité, c’est qu’à l’heure d’aujourd’hui (et de demain je vous l’affirme), aucuns gènes inscrits « amour pour les enfants » ou autres caractéristiques du genre très alléchantes n’existent dans la caboche de nos chers compagnons.

Cane Corso, AU POIL DANS MES PATTES! éducateur comportementaliste canin sur Rennes, 35 ILLe et Vilaine
                 Cane Corso

Bien sûr, une part génétique importante influe sur le caractère et la personnalité de nos petits pères – c’est pourquoi nous nous intéressons aux parents du sujet et au travail pour lequel il fut destiné (voir l’article : « Mythe et réalité sur le choix d’une race, ou comment biologie et activité sont trop souvent oubliés… ») – mais elle ne « fait » pas votre chien, et l’éducation et les expériences que vous lui offrirez (ou pas) pèseront lourd, très lourd, dans la balance.

Pour continuer sur le même exemple, la tolérance ou l’appréciation des enfants dépendra exclusivement de son niveau d’habitude et de la qualité des expériences (positives, neutres ou négatives), qu’il aura vécu en leur compagnie, depuis l’âge de deux mois jusqu’à l’âge adulte.

Et ceci… est valable pour toutes les races de chiens.

Border Collie, AU POIL DANS MES PATTES! éducateur comportementaliste canin sur Rennes, 35 ILLe et Vilaine
                  Border Collie

Les « fiches races » que je vous propose sont donc basées sur ce qu’il y a de plus impartial.

Vous n’y trouverez pas de descriptifs du genre « obéissant » ou « fugueur ».
Au mieux, vous pourrez lire (pour contre carrer aux propositions ci-dessus) « adapté aux maîtres débutants », ou « indépendant, avec un grand besoin d’activité ».

Forcément, vous pourrez après lecture, avoir la sensation de n’y trouver que des défauts.

La raison est simple : agréable, sociable, sympathique avec les enfants… tout ceci dépend exclusivement de votre implication.

Par contre, l’énergie, la force de caractère pour lequel la sélection a œuvré, le travail et donc l’intensité de l’expression de tel ou tel patron moteur* pour lequel on l’a dirigé depuis toujours sont eux, bien présents – de façon plus ou moins marquée mais présents tout de même – dans le patrimoine génétique de votre pépère.

*Voir l’article : « Mythe et réalité sur le choix d’une race, ou comment biologie et activité sont trop souvent oubliés… »

Berger Hollandais, AU POIL DANS MES PATTES! éducateur comportementaliste canin sur Rennes, 35 ILLe et Vilaine
                    Berger Hollandais

Mon objectif étant, bien entendu, que vous soyez en mesure de faire votre choix en fonction d’éléments tangibles, et soyez ainsi prêts à faire face aux difficultés qui vous attendent forcément.

Rien ne vaut d’être intelligent quant au travail qui nous attend !
Et ce, je l’affirme, pour le plaisir et le bien-être de chacun….

Bonne découverte à tous !

Pour ceux qui souhaiteraient y trouver une fiche sur une race précise (de votre choix), mon formulaire de contact (rubrique « Me contacter ») est à votre disposition.